Brame 2018…

 Après plusieurs tentatives infructueuses…enfin une belle scène de brame, et j’ai pu me placer idéalement !

L’approche en forêt ne fut pas facile mais par chance j’ai pu avancer entre deux mâles qui faisaient un superbe duel vocal. Cinquante mètres, c’est long à faire en faisant le moins de bruit possible ! Ce mâle est venu par miracle dans cette minuscule clairière. Pour une fois il n’y avait aucune branche devant ! 
Il a bramé juste deux fois et puis il est retourné dans son coin et le silence est tombé !
Cette année le brame a été assez mitigé de jour car de nuit cela bramait assez bien.

Vive le réchauffement climatique !

Bilan du rut = 2 photos !

Les commentaires sont fermés.